Quel est l’intérêt d’un détecteur de chute ?

Détecteur de chute

En France, environ 400 000 personnes âgées sont victimes de chutes accidentelles. Malheureusement, pour 12 000 seniors, cela marque la fin de leur existence… Si les secours ou les proches n’interviennent pas rapidement, la situation risque fort de tourner au vinaigre. Pour éviter ce genre de situations, le mieux reste encore d’investir dans un détecteur de chute ?

Quelles sont les causes de chutes chez les personnes âgées ?

Pour les personnes âgées, la chute est une épée de Damoclès qui flotte constamment au-dessus de leurs têtes. Si le détecteur de chute permet de réagir promptement, n’est-il pas préférable d’identifier les causes du problème pour l’éviter autant que possible ?

Sur le plan personnel, l’état de santé est un facteur qui pèse lourd dans la balance. Faiblesse musculaire, ostéoporose, perte de l’équilibre… Plus une personne est âgée, plus son organisme tend à être fragile.

Pour rester en pleine forme, les seniors doivent nécessairement avoir une bonne hygiène de vie. Le troisième âge est plus que jamais le moment pour renoncer au tabac et lever le pied sur l’alcool. De même, il est préférable de consommer des fruits et légumes frais au lieu de plats surgelés.

Un autre aspect à ne pas négliger dans la lutte contre les chutes, c’est l’environnement dans lequel évolue le senior. Est-ce que la maison comporte trop de dénivellations ? Est-ce que les effets sont à portée de main du senior ? Qu’en est-il des revers des tapis ? Quand on est une personne âgée, même les éléments les plus anodins peuvent se métamorphoser en menaces herculéennes…

Comprenez-vous pourquoi il est nécessaire d’en savoir plus sur le détecteur de chute ? Même un angle de meuble trop obtus peut faire tomber un senior.

À ces facteurs de risque, il faut encore ajouter d’autres composés tels que la prise de certains médicaments, l’état émotionnel ou la réduction des capacités sensorielles.

Quels sont les risques associés aux chutes des personnes âgées ?

Vous ne le savez sans doute pas mais les chutes sont la première cause de mortalité chez les personnes âgées de plus de 65 ans. Entre 65 et 79 ans, 35 % des personnes interrogées ont été victimes de chute au moins une fois dans l’année. De 80 à 89 ans, ce chiffre monte à 45 %. Au-delà de 90 ans, le risque est de 55 %.

Pour les seniors, se retrouver au sol est bien plus qu’un accident bénin…

Une fois sur douze, cet accident aboutit à une fracture, laquelle affecte le fémur dans un tiers des cas. Rien qu’en France, chaque année, 50 000 fémurs sont ainsi fracturés. À ces chiffres déjà peu reluisants, il convient de rajouter 12 000 seniors qui exhalent leur dernier souffle après être tombé.

Sur blog-senior.fr, nombreux sont les témoignages qui mettent en garde contre les chutes chez les personnes âgées. Surtout, ne sous-estimez pas cette menace…

Comment réagir en cas de chutes ?

Malgré toute votre attention, un accident peut survenir à tout instant. Dans ces moments-là, vous serez bien heureux d’avoir un détecteur de chute. Se présentant sous la forme d’un bracelet au design discret, le détecteur de chute est doté d’un accéléromètre qui détecte les variations d’altitude un peu trop rapides.

Si ce dernier identifie une chute, il émet immédiatement un signal qui alerte les secours. En à peine quelques minutes, ambulanciers et proches se tiennent sur le pas de la porte, prêts à porter assistance au senior en danger.

Léger, facile à utiliser, ce système de téléassistance est à ce jour le moyen le plus efficace de limiter les ravages des chutes chez les personnes âgées.

Faire appel à une société de services pour ménage et repassage à domicile
Un logement sur mesure pour vos parents âgés