Comment fonctionne la téléassistance ?

L’isolement et la solitude font sans aucun doute partie des facteurs majeurs favorisant la perte d’autonomie chez les personnes âgées, sans parler de la baisse significative de leur pouvoir d’achat. Fort heureusement, il existe aujourd’hui un dispositif dont la finalité est de pallier cette solitude, de rompre cet isolement et surtout de faciliter davantage le maintien à domicile des séniors en perte d’autonomie : la téléassistance. On s’intéressera alors dans ce qui va suivre sur le principe de fonctionnement d’un tel dispositif d’aide à la personne.

Présentation générale du dispositif de la téléassistance

Aussi appelée téléalarme, la téléassistance est un système qui se veut innovant et doit en majeur partie son succès à la forte croissance démographique des personnes âgées de plus de 60 ans en France. Plus concrètement, ce dispositif se matérialise par un transmetteur ou boitier branché sur la ligne téléphonique du bénéficiaire ou éventuellement sur son box internet ainsi qu’un déclencheur équipé d’un bouton d’appel d’urgent que l’usager se doit de porter en permanence.

Il convient de préciser que le transmetteur est équipé d’un haut-parleur ainsi que d’un micro permettant à la centrale d’écoute de communiquer aisément au bénéficiaire dans l’éventualité où ce dernier serait confronté à une situation d’urgence. Pour ce qui est du déclencheur, celui-ci est toutefois équipé d’un détecteur de chutes lourdes. Et à l’heure où la technologie est en constante évolution, de nombreuses plateformes de téléassistances intègrent dans ce dispositif la technologie GPS et mobile. De la sorte, elles peuvent maintenir le système d’alerte bien que l’abonné quitte son domicile. On parle alors de la téléassistance « mobile. Par ailleurs, toujours dans l’objectif d’offrir plus de sécurité aux abonnés, certains opérateurs de téléassistance mettent à leur disposition un large panel de détecteurs : détecteur de fumée, d’inondation, d’ouverture de porte, de gaz naturel, etc.

Principe de fonctionnement de la téléassistance

Le principe de fonctionnement de la téléassistance s’avère relativement simple : tous les jours, de jour comme de nuit, dès que l’usager est face à une situation d’urgence, une simple pression sur le déclencheur géolocalisé suffit pour lancer un appel d’urgence. Aussitôt le bouton actionné, le système entre automatiquement en contact avec l’opérateur de téléassistance. Dès lors, la centrale d’écoute dialogue avec le bénéficiaire du dispositif directement par interphone et prévient, si nécessaire, ses proches ou les services d’urgence. En cas de chute « lourde », la plateforme de téléassistance est directement alertée sans que l’abonné ait à appuyer sur le bouton. Dès lors que la chute est signalée, la centrale d’écoute se charge d’analyser la situation avant de contacter ou non, soit les proches de l’abonné, soit le médecin, soit les services d’urgences selon l’ampleur de l’incident.

À quel moment utiliser son dispositif de téléassistance ?

Dans un contexte où le dispositif téléassistance fait partie intégrante du quotidien des abonnés, ces derniers peuvent en profiter chaque fois qu’ils le jugent nécessaire, notamment en cas de malaise ou d’accident (chute, brûlures, absorption intempestive de médicament), mais également en cas d’effraction, d’agression au sein du domicile, de crise d’angoisse, de sentiment d’extrême solide… ou tout simplement lorsque l’envie de discuter avec quelqu’un se présente. Dans tous les cas, il convient de toujours porter sur soi son déclencheur tout en respectant la portée maximale du bipeur.

Comment créer une entreprise de service aux personnes âgées ?
Maison de retraite: pour ou contre ?